Rebouteux à Toulouse

Un praticien de thérapie manuelle ancestrale



Qu’est-ce qu’un rebouteux ?

Différent du guérisseur et du magnétiseur dans la manière de soigner, le rebouteux est étymologiquement, "celui qui remet les os bout-à-bout" et qui "repousse le mal" (par l’action de "rebouter" qui signifie "repousser").
Souvent issu des campagnes et qualifié à tort de sorcier ou de charlatan, le rebouteux soigne les souffrances physiques par des tournemains secrets hérités de famille ou par don. Souvent sans pouvoir expliquer comment il fait, il soulage parfois de manière spectaculaire les douleurs musculaires, les entorses, les tendons enflammés, les nerfs et les articulations démises. Ayant existé de tout temps, le rebouteux se trouve encore aujourd’hui mais tend à disparaître. En effet, la plupart du temps il meurt malheureusement sans avoir d’héritier.


Techniques de reboutement

Les techniques manuelles des rebouteux sont caractérisées par des gestes thérapeutiques spécifiques. Ils massent les muscles superficiels et profonds, décoincent les tendons bloqués, décompriment les nerfs, poncent les ligaments, dénouent les points de tensions musculaires, dégrippent les articulations, corrigent les vertèbres déplacées, remettent les articulations luxées voire fracturées, améliorent la circulation par des frictions, libèrent les tensions viscérales, etc. Bref, les rebouteux, par leurs soins ancestraux, peuvent traiter toutes sortes de maux physiques. Ce sont des mécaniciens du corps.


Formation de rebouteux ?

Le rebouteux est à la base un personnage que l'on trouve dans les campagnes. Il ne sort pas des écoles et n'a pas suivi de formation dans un institut spécialisé. Son savoir-faire manuel est ancestral et empirique qui lui a été transmis par sa famille ou par un autre rebouteux. Mais, il peut aussi avoir une faculté innée, un don. Aujourd'hui cependant, il existe des formations certifiantes qui initient à certaines techniques rebouteuses.


Définition de Reboutement

Le reboutement, est un savoir-faire thérapeutique ancestral pratiqué par les rebouteux. Il consiste à soulager les douleurs physiques du corps par des gestes manuels thérapeutiques empiriques. Cet art est l'ancêtre des disciplines modernes comme l'ostéopathie, l'étiopathie, la kinésithérapie, etc. Malheureusement, nombreuses de ses techniques pourtant efficaces ne sont pas connues de ces nouvelles disciplines ...


Le soin s'adapte t-il à tous ?

Oui. Mais différentes approches peuvent être employées en fonction des cas et des personnes.

Pour les sportifs et les puissants gabarits par exemple, les techniques puissantes seront souvent plus adaptées.
Les techniques de reboutement pures, qui à la base nous viennent des campagnes, sont assez rudes. En effet, à l'époque, bon nombre de rebouteux n' y allaient pas de mains mortes pour soigner, mais c'est ce qui faisait aussi leur efficacité. En effet, certaines techniques « à l'ancienne » sont puissantes et permettent de soulager plus efficacement, et surtout lorsqu'il s'agit de traiter des gros gabarits ou des sportifs. Cependant, elles ne sont pas supportées par tout le monde car elles peuvent être assez douloureuses par moment. La plupart des sportifs acceptent d'être traités par ces gestes puissants car ils permettent d'obtenir de meilleurs résultats. Ces soins sont donc le plus souvent réservés aux blessures sportives qui ont besoin d'être traitées plus rapidement.

Pour les personnes sensibles, enfants et personnes âgées, c'est la Rebouto-Réactivopathie qui sera employée.
La Rebouto-Réactivopathie est une méthode née il y a 30 ans et fondée par Michèle FIOLETTI. Cette rebouteuse Suisse 3ème génération, a créée une apporche plus douce permettant de libérer les tensions, en réactivant et en oxygénant tous les tissus. Elle s'adresse à tout le monde et donne d'excellents résultats. A l'inverse du reboutement des campagnes, sa méthode est sanctionné par un diplôme.

En savoir plus sur votre thérapeute à Toulouse