Rebouteux Toulouse

Praticien de thérapie manuelle ancestrale



Qu’est-ce qu’un rebouteux ?

Différent du guérisseur et du magnétiseur dans la manière de soigner, le rebouteux est étymologiquement, "celui qui remet les os bout-à-bout" et qui "repousse le mal" (par l’action de "rebouter" qui signifie "repousser").

Souvent issu des campagnes et qualifié à tort de sorcier ou de charlatan, le rebouteux soigne les souffrances physiques par des tournemains secrets hérités de famille ou par don. Sans toujours pouvoir expliquer comment il fait, il soulage parfois de manière spectaculaire les douleurs musculaires, les entorses, les tendons enflammés, les nerfs et les articulations démises.

Ayant existé de tout temps, le rebouteux se trouve encore aujourd’hui mais tend à disparaître. En effet, la plupart du temps il meurt malheureusement sans avoir d’héritier.


Quelles sont ses techniques ?

Les techniques manuelles des rebouteux sont caractérisées par des gestes thérapeutiques spécifiques.

Ils massent les muscles superficiels et profonds, décoincent les tendons bloqués, décompriment les nerfs, poncent les ligaments, dénouent les points de tensions musculaires, dégrippent les articulations, corrigent les vertèbres déplacées, remettent les articulations luxées voire fracturées, améliorent la circulation par des frictions, libèrent les tensions viscérales, etc.

Bref, les rebouteux, par leurs soins ancestraux, peuvent traiter toutes sortes de maux physiques. Ce sont des mécaniciens du corps.


Que peut-il soigner ?

Voici une liste non exhaustive des affections qui peuvent être traitées efficacement :

Maux de dos : lumbago, lombalgie, douleur en bas du dos, douleurs au milieu et en haut du dos, sciatique, hernie discale, cruralgie, contracture, dos bloqué, pointe dans l'omoplate, douleurs costales, muscles trapèzes douloureux, cervicalgies, cou bloqué, torticolis, difficulté à tourner la tête ...
Tendinites : tendinite de l'épaule, du coude (tennis-elbow ou épicondylite), des poignets, doigts et pouces (tendinite de Quervain, maladie de Dupuytren), du genou, de la cheville, du tendon d'Achille ...
Névralgies : douleurs des nerfs, nerf coincé ou enflammé, névralgie d'Arnold, névralgie cervico-brachiale, douleur du nerf sciatique, syndrome du canal carpien ...
Problèmes articulaires : discopathie, arthrose, arthrite, rhumatismes inflammatoires ou non, ménisques, bursite, problèmes ligamentaires ...

Attention, ces soins ne remplacent pas la médecine "allopathique".


Un rebouteux a t-il suivi une formation ?

Le rebouteux est à la base un personnage que l'on trouve dans les campagnes. Il ne sort pas des écoles et n'a pas suivi de formation dans un institut spécialisé. Son savoir-faire manuel est ancestral et empirique qui lui a été transmis par sa famille ou par un autre rebouteux. Mais, il peut aussi avoir une faculté innée, un don.

Aujourd'hui cependant, il existe des formations aux pratiques rebouteuses qui sont sanctionnées par des certificats ou des diplômes. J'enseigne par exemple moi-même ces techniques dans un stage d'initiation dédié à l'apprentissage de techniques simples et efficaces contre le mal de dos.
Pour en savoir plus sur ce stage : se former


Définition de reboutement

On appelle reboutement le savoir-faire thérapeutique ancestral pratiqué par les rebouteux. Il consiste à soulager les douleurs physiques du corps par des gestes manuels thérapeutiques empiriques.

Cet art est l'ancêtre des disciplines modernes comme l'ostéopathie, l'étiopathie, la kinésithérapie, etc. Malheureusement, nombreuses de ses techniques pourtant efficaces ne sont pas ou peu connues de ces nouvelles disciplines ...



Le soin s'adapte t-il à tous ?

Oui. Le soin s'adapte à toutes et à tous. Il convient aussi bien aux sportifs, non-sportifs, qu'aux personnes sensibles, enfants et personnes âgées. Les techniques ne sont pas brutales et ne font jamais craquer les articulations.

En savoir plus sur la séance