Techniques de reboutement

Des gestes thérapeutiques ancestraux


Le reboutement, est un savoir-faire ancestral qui remonte à la nuit des temps. Il regroupe un ensemble de techniques thérapeutiques manuelles qui permettent de traiter les problèmes mécaniques du corps. Ces techniques se pratiquent depuis toujours à tous les endroits du monde et sont transmises par voie orale et par expérience. En effet, les rebouteux qui les pratiquent ont appris de leurs ancêtres et c’est grâce à ce mode de transmission que ce savoir-faire a traversé les âges et existe encore aujourd’hui.

Les techniques des rebouteux sont caractérisées par des tournemains habiles capables de soulager toutes sortes de maux physiques. Les rebouteux qui les utilisent disposent tous d’un panel thérapeutique large et varié avec chacun leur propre style. En effet, d’un bout à l’autre de la planète on peut trouver différentes façons de traiter mais d'une efficacité semblable. Certains rebouteux peuvent être spécialistes des manipulations articulaires mais aussi effectuer des massages profonds sur les muscles, les nerfs, les ligaments, les tendons ou encore débloquer les viscères. Ils peuvent effectuer des techniques puissantes, douces et précises à la fois. Cependant, même si quelques techniques diffèrent, les rebouteux pratiquent tous plus ou moins de manière instinctive et sensitive. Ce sont leur sens développé du toucher qui leur permet de déceler un blocage et de le corriger.

Le reboutement est une thérapie manuelle efficace. Les rebouteux obtiennent souvent de bons résultats là où les autres échouent. Même s’ils n'ont pas suivi de formations certifiantes, même s'ils ne savent pas toujours ce qu’ils font, qu’ils ne nomment pas leurs techniques, ils agissent pourtant bel et bien sur le mal.

En effet, leur savoir-faire leur permet de chasser la douleur, l’inflammation, les toxines, le mauvais sang (le sang stagnant). Leur but est de libérer et d’oxygéner les tissus, leur redonner de la souplesse. Pour cela ils massent, ils étirent, ils frictionnent. Ils pressent les points musculaires pour les dénouer, ils crochètent les tendons pour les débloquer ou les décoincer. Ils tirent sur les articulations pour les réaxer. Ils détendent les ligaments noués. Ils massent les muscles endoloris et les nerfs froissés ou comprimés. Ils dégrippent les articulations ankylosées, douloureuses, en les mobilisant et en les massant.

Malheureusement, leur art a en grande partie été oublié aujourd’hui. En effet, dans les écoles de formations en thérapies manuelles modernes, les techniques rebouteuses sont très peu développées. Les enseignements se basent sur beaucoup de théories, de dogmes, de codes et de règles strictes qui limitent les résultats de l'étudiant et du futur praticien. Ceci éloigne de l'art originel des rebouteux qui ont appris à traiter tous les tissus du corps, à ressentir, et à transmettre seules les techniques qui fonctionnent.

Revenir à la page Rebouteux à Toulouse